[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
  
Cour des comptes : 38, avenue Ahmed GHERMOUL, Alger.
Téléphone : +213 21 65 55 10 / +213 21 65 15 36
Télécopie  : +213 21 65 64 05 / +213 21 65 60 06
مجلــس المحاسبــة : 38، شارع أحمد غرمـول، الجـزائـر
هاتف : 10 55 65 21 213+ / 36 15 65 21 213+
فاكس : 06 60 65 21 213+ / 05 64 65 21 213+
La Cour des comptes est organisée en Chambres à compétence nationale (au nombre de huit), en Chambres à compétence territoriale (au nombre de neuf) et une Chambre de discipline budgétaire et financière (CDBF). Les formations de contrôle sont subdivisées en sous-sections, dont le nombre n’excède pas quatre (04). La CDBF est organisée en formation d’instruction et en formation de jugement.

La Cour est dirigée par un président nommé par le président de la République, assisté d´un vice-président.

Le rôle du ministère public au sein de la Cour des comptes est assuré par un censeur général assisté de censeurs.

Elle dispose également d´un greffe central confié à un greffier principal assisté de greffiers, aussi bien au niveau des Chambres nationales que des Chambres territoriales.

Le soutien technique et administratif des structures de contrôle de la Cour des comptes est assuré par des départements techniques (le département des études et du traitement de l’information "DÉTI" et le département des techniques d’analyse et de contrôle "DTAC"), et la direction de l’administration et des moyens "DAM". Chargé de la gestion financière de la Cour des comptes au sens de l’article 26 de la loi 90-21 du 15 août 1990 relative à la comptabilité publique, le secrétaire général auquel sont rattachés le bureau d’ordre général et le bureau de la traduction, est ordonnateur principal et peut de ce fait, déléguer sa signature aux responsables des services administratifs de la Cour dans les conditions fixées par la législation et la réglementation en vigueur.

L’animation, le suivi et la coordination des structures techniques et administratives sont assurés par le secrétaire général en sa qualité d’ordonnateur principal, sous l’autorité du président de la Cour des comptes.
  
  
Organisation
La Cour des comptes
Actualités